Association Parkinson en région PACA et Corse regroupant des professionnels de santé pour améliorer la qualité des soins dans le cadre de la prise en charge et du traitement de la Maladie de Parkinson
Réseau Parkinson Sud Est

Présentation du réseau
La maladie de Parkinson
Revue de presse
L'actualité des laboratoires
Essais cliniques
Liens
Contact
Plan du site

"C'est votre rubrique"

  • > Le livre blanc demande un Plan Parkinson aux pouvoirs publics

    Après deux ans de campagne de sensibilisation sur la maladie de Parkinson, avec 21 réunions des Etats généraux de la maladie de Parkinson organisées en 2009 dans toute la France, le...
  • > Dans la région PACA à Marseille, le Livre Blanc des Etats Généraux des personnes atteintes de la maladie de Parkinson

    Après un an de travail et plus de 2 000 personnes rencontrées, un livre blanc sur la maladie de Parkinson a été élaboré par un groupe réunissant malades, proches et médecins spécialistes de cette ...


  • > Dans la région PACA à Aix-en-Provence, le Livre Blanc des Etats Généraux des personnes atteintes de la maladie de Parkinson

    sera officiellement présenté aux élus et représentants d'institution

    le Vendredi 23 avril 2010 à 17h30
    à l'hôtel de ville d'A...
  • > LA JOURNEE MONDIALE PARKINSON

    Lundi 12 avril 2010, de 14 h à 17h - accueil dès 13h30
    à la maison de la Mutualité - 22, rue Saint-Victor, Paris 5èmeLire la suite

  • > Trois conférences organisées par le CLIC Soleil’ Age

    Le CLIC SOLEIL AGE vous convie à une série de conférences suivies d’échanges sur le thème du « bien vieillir »....


| Sommaire |

La maladie de Parkinson

Quelle sont les signes de la maladie de Parkinson ?

Le tableau clinique de la maladie de Parkinson repose sur quatre symptômes cardinaux qui peuvent être associés à d'autres symptômes. Ils ne s'expriment pas avec la même intensité chez tous les patients et tous les patients ne présentent pas l'intégralité des signes. Les trois principaux symptômes de la maladie de Parkinson sont :

  • le tremblement de repos
  • la bradykinésie/ akinésie
  • la rigidité.

Les autres signes :

  • syndrome dépressif : il est présent chez 40 à 50 % des patients et peut être un signe d'entrée dans la maladie. Il peut-être interprété à tort, par l'entourage, comme un manque de volontarisme et de combativité face à la maladie.
  • instabilité posturale : L'équilibre et la marche sont régulés par des réflexes dits de posture. Ces mouvements involontaires perturbés se manifestent par de troubles de l'équilibre pouvant entraîner des chutes. Il s'agit généralement d'une manifestation tardive.
  • hypersudation
  • trouble de la mastication et de la déglutition
  • hypotension orthostatique : étourdissement au passage en position debout
  • constipation
  • besoin impérieux d'uriner
  • troubles du sommeil (difficulté d'endormissement, réveils nocturnes, temps de sommeil abrégé)
  • bradyphrénie : ralentissement d'idéation.

Le tremblement de repos :

C'est le signe le plus connu de la maladie, bien qu'il puisse être absent dans 1/3 des cas. Au début, le tremblement est le plus souvent unilatéral, c'est à dire atteignant un seul côté du corps, au niveau de la main ou du pied. Il se manifeste lorsque le membre est en état de relaxation. Il diminue, voire disparaît, lors des mouvements volontaires. Il peut s'accentuer dans certaines situations stressantes. Avec la progression de la maladie, il devient bilatéral. L'intensité du tremblement peut-être variable dans la journée et d'un jour à l'autre.

La bradykinésie/ akinésie :

La bradykinésie se définit par une lenteur des mouvements volontaires, pouvant aller jusqu'à l'incapacité totale à réaliser un mouvement que l'on nomme l'akinésie.

Ce ralentissement concerne les membres mais aussi la face. Il en résulte des symptômes et des signes cliniques : la marche est lente avec des pas plus lents et plus courts, un gêne dans la réalisation des actes courants de la vie (habillage, déshabillage, hygiène corporelle, repas), la voix devient faible et monotone, les mimiques du visage s'appauvrissent.

Ce ralentissement se manifeste le plus souvent lors de la mise en route des mouvements.

La rigidité :

La rigidité est une augmentation du tonus musculaire. Elle est ressentie par le patient comme une tension musculaire particulière pouvant être douloureuse. Elle est souvent plus marquée d'un côté. A l'examen clinique, on retrouve lors de l'exécution des mouvements passifs, des mouvements saccadés : on parle du phénomène de « la roue dentée ». Elle se manifeste aussi par la diminution du balancement du ou des bras lors de la marche.


Accueil | Présentation | La maladie |  Liens | Contact | Plan
Accès Professionnel

Identifiez-vous :
Envoyer

Les informations fournies sur ce site le sont à titre indicatif. Elles sont le reflet de nos meilleurs efforts mais restent sans garantie.

 

Leur utilisation pour instaurer ou modifier le traitement ou la prise en charge des patients est totalement prohibée.

 

Appeler le médecin ou le centre 15 en cas d'urgence.





© reseauparkinson-sudest.org
Tous droits réservés